Masquer

Histoire

Bienvenue au château d’Alphéran

Au cœur d’un domaine de trente hectares situé à proximité d’Aix-en-Provence, le Château d’Alphéran, propriété familiale du Comte Louis de Roquefeuil, dispose d’un cadre raffiné et privilégié entretenant l’esprit des grandes maisons provençales.

A l’origine, la construction des lieux date du début du XVIIIe siècle, comme le rappelle l’année « 1724 » gravée en chiffres romains sur le cadran solaire de la façade.

Mais c’est au fil des siècles que la bastide prit véritablement toute sa mesure par l’intermédiaire des remaniements successifs qui vinrent progressivement l’embellir.

D’abord avec l’adjonction d’une chapelle et d’une orangerie en pierres de Rognes au cours du XIXe siècle.

Puis suite au tremblement de terre de Lambesc en 1909, avec l’édification d’une nouvelle aile ouest sur les ruines des anciennes écuries, ainsi que d’une tour centrale et d’un balcon à balustres, très atypiques pour la région.

Enfin, après la construction d’une piscine avec vue sur la Sainte Victoire dans la seconde partie du XXe siècle, le Comte Louis de Roquefeuil et ses enfants entreprirent la restauration intérieure des lieux à partir de l’année 2004.

Le style architectural unique en Provence, fruits des différentes évolutions du site, contribue aujourd’hui grandement au charme de la propriété.

Connu dans un premier temps comme le « Domaine de Sainte Croix », le château reprend aujourd’hui le nom de la famille d’Alphéran, parmi les premiers propriétaires du lieu au XVIIIe siècle, et qui compte dans ses membres Monseigneur Paul Alphéran de Bussan, évèque de Damiette en Egypte et Grand Maître de l’Ordre de Malte.

A l’ombre d’un cèdre du Liban désormais tricentenaire, dans l’orangerie en pierre de Rognes ou près de la piscine avec vue sur la Sainte Victoire, Alphéran vous ouvre aujourd’hui ses portes.

Organisation d’une réception, d’un séminaire, ou simplement de quelques jours de détente… vous vous rappellerez dans tous les cas longtemps de son cadre enchanteur !

Galerie